Understanding Urban Coyotes



Was that a coyote?

A year in the life of a coyote (Canis latrans)

Habitat and distribution

Diet

Coyote facts

 

Was that a coyote?

Did you see a dog run past without an owner? Here are some quick tips for identifying a coyote:

  • Tail is fluffy and points straight down
  • Ears are much larger than average dogs and point up.
  • Eyes are a golden yellow.
  • Average length: 1.1 – 1.4 m Shoulder Height: 40-46 cm
  • Average weight: 9-16 kg (20-35 lbs)
  • Fur is thick and can be variations of brown, black, grey. Many urban coyotes are affected by mange, caused by parasitic mites burrowing into the skin leading to fur loss. Mange is contagious to pets.
Photo by Martin Passchier

Photo by Martin Passchier

Coyotes are often mistaken for wolves, however, an adult wolf is actually more than twice or even three times the size of an adult coyote. Coyotes in eastern North America are actually significantly larger than their western cousins as they researchers theorize they started interbreeding with wolves in the early 1900’s, creating the “Coy-wolf.”

 

A year in the life of a coyote

Breeding: January 1st – April 30th

• Courtship and mating occurs in Jan-Feb typically between the Alpha male and female of a pack

• The female digs a den or finds a pre-existing one. Dens are usually well hidden either behind dense vegetation or abandoned structures. Dens are only used for pup-rearing. All other times of year coyotes will take shelter in undisturbed areas

• Pups are born in April. Litter sizes are usually 4-7 pups but can change drastically depending on available food sources and territory / size of the pack

Pup Rearing: May 1st – August 31st

• Pups emerge from their dens 4-5 weeks after birth and learn to survive with help from the parents

• By July and August pups will attempt to hunt on their own

Dispersal: September 1st – December 31st

• A family pack will usually retain about 4-6 coyotes depending on food availability while roughly 1/3 to 1/2 of juvenile coyotes will set out on their own and become solitary animals in search of their own territories

• Most urban coyotes will not survive their first year due to competition, disease, or, most commonly, vehicle-related deaths

• Though about half live in family groups, rarely will more than one or two coyotes be seen together at once as they tend to hunt and travel alone or in pairs

• Within one year a coyote will be full grown, and is able to mate in the second year of its life, though this is highly unlikely because of the complex family structures

 

Habitat and distribution

You might be surprised to learn that coyotes did not arrive in Metro Vancouver until the 1930’s and even later in the City of Vancouver in the 1980’s. Why? Well, before European settlement, coyotes were native only to the deserts and grasslands of the Midwest United States. Following increasing agricultural and urban development, combined with the wide-spread destruction of wolves (a natural predator and controller of coyote populations), coyotes had spread to most parts of North America by the mid-20th century . Like grasslands and deserts, our urbanized and cultivated areas have lots of open space and food sources for coyotes, most especially rodents. Considered one of the most adaptable wild animals, coyotes now inhabit almost any terrestrial environment in North America.

 

Diet

Coyotes primarily eat mice, squirrels and rabbits (80% of their diet), but will take almost anything they can get a hold of. If available, they will eat fish, fruit, berries, nuts, eggs, and garbage. They have been known to prey on cats and small dogs, although this accounts for only 1-2% of an urban coyote’s diet.

Find out how to keep your pet safe, or make your backyard and neighbourhood safe from coyotes by learning How to Co-Exist with coyotes.

 

Coyote Facts

Coyotes can:

• Sprint up to 65 km/h and trot comfortably at speeds of 20 to 30 km/h

• Jump 5-metres length and over 2-metres high

• Throw and scatter their voices with ease. They are known as one of the most vocal wild animals in North America

Coyotes are naturally active during the day and night. You might think they are nocturnal, but they have adapted their behaviour in cities to avoid humans in the day time and will do most of their hunting and travelling at night or during twilight. Have you seen a coyote in the daytime? Please report it using our online report form, or call our info-line 604-681- WILD (9453).

The coyote is a prominent character in Native American and First Nation’s storytelling. Commonly portrayed as a trickster, Coyote often gets into mischief with spirits, humans and other animals.

 

 



Comprendre le Coyote Urbain

Est-ce un coyote?

Un an dans la peau d’un coyote (Canis latrans)

Habitat et distribution

Régime alimentaire

Anecdotes sur le coyote

 

J’ai aperçu un coyote, que dois-je faire?

Avez-vous vu un chien se balader sans son maître ? Voici quelques conseils pour identifier un coyote :

  • Leur queue est duveteuse et tenue à ras du sol
  • Leurs oreilles sont plus longues que celles des chiens et pointent vers le haut
  • Leurs yeux sont jaunes d’or
  • Taille moyenne : 1.1–1.4 m, hauteur des épaules : 40–46 cm
  • Poids moyen : 9–16 kg (20–35 lbs)
  • Leur pelage est épais et peut être une variation de brun, noir et gris. Beaucoup de coyotes urbains sont affectés par la gale sarcoptique, maladie causée par des mites parasites creusant la peau et résultant dans la perte de pelage. La gale est contagieuse pour les animaux domestiques.
Photo by Martin Passchier

Photo de Martin Passchier

Les coyotes sont souvent confondus avec les loups. Cependant, un loup adulte est deux à trois fois plus grand qu’un coyote adulte. Les coyotes de l’est de l’Amérique du Nord sont significativement plus grands que leurs cousins de l’Ouest. Les chercheurs ont la théorie que ceux-ci ont commencé à se reproduire avec des loups au début des années 1900, créant ainsi le “Coyloup”.

 

Un an dans la peau d’un coyote

Reproduction: 1er janvier – 30 avril

• La période de cour et l’accouplement se passent normalement en janvier et février entre le mâle alpha et une femelle de la meute.

• La femelle creuse une tanière ou en trouve une abandonnée. Les tanières sont généralement bien cachées derrière une végétation dense, dans des structures abandonnées ou les deux. Les tanières sont uniquement utilisées pour l’élevage des petits. Durant le reste de l’année, le coyote utilisera des refuges dans des zones tranquilles.

• Les petits naissent en avril. Les portées comportent généralement entre 4 et 7 petits mais leur nombre peut varier en fonction de la nourriture disponible, du territoire et de la taille de la meute.

Élevage des petits: 1er mai – 31 août

• Les petits sortent de leur tanière 4 à 5 semaines après leur naissance et apprennent à survivre grâce à l’aide de leurs parents.

• En juillet et août, les petits commencent à chasser seuls.

Dispersion: 1er septembre – 31 décembre

• Une meute familiale va garder environ 4 à 6 petits selon les ressources disponibles tandis que le tiers voir la moitié des jeunes restants deviendront solitaires à la recherche de leurs propres territoires.

• La plupart des coyotes urbains ne survivent pas durant la première année à cause de la compétition avec leurs semblables, les maladies ou encore plus commun, les morts par collision avec véhicules.

• Malgré que la moitié des coyotes vivent dans des meutes familiales, on n’observe que très rarement plus d’un ou deux coyotes ensemble puisque ceux-ci chassent et se déplacent seuls ou par deux.

• En un an, le coyote aura atteint sa taille adulte et sera capable de se reproduire durant la deuxième année de sa vie, même si les probabilités sont faibles dû à la complexité des structures familiales.

 

Habitat et distribution

Vous serez sûrement surpris d’apprendre que les coyotes ne sont arrivés dans l’aire métropolitaine de Vancouver que pendant les années 1930 et encore plus tard dans les années 1980 dans la ville elle-même. Pourquoi? Parce qu’avant la colonisation des Européens, les coyotes ne se trouvaient que dans les déserts et prairies du Midwest des États Unis. Avec le développement de l’agriculture et des villes, ainsi que la destruction massive des populations de loups (un prédateur naturel qui contrôle les populations de coyotes), les coyotes se sont répandus dans la plupart de l’Amérique du Nord jusqu’au milieu du 20ème siècle. Tout comme les prairies et les déserts, nos aires urbanisées et cultivées sont de grands espaces riches en nourriture pour les coyotes, surtout en rongeurs. Considérés comme l’un des animaux sauvages les plus adaptables, les coyotes occupent maintenant presque n’importe quel territoire en Amérique du Nord.

 

Régime alimentaire

Les coyotes se nourrissent principalement de souris, écureuils et lapins (80% de leur alimentation). Si disponible, ils peuvent également manger du poisson, des fruits, des baies, des noix, des œufs et des détritus. Ils sont aussi connus pour chasser des chats et des petits chiens, cependant cela ne représente que 1 à 2% de leur alimentation.

Apprenez en plus sur comment garder vos animaux de compagnie en sécurité, ou comment protéger votre cour arrière et voisinage des coyotes avec comment cohabiter avec les coyotes.

 

Anecdotes sur le coyote

Les coyotes peuvent:

• Sprinter jusqu’à 65 km/h et courir confortablement à des vitesses de 20 à 30 km/h

• Sauter jusqu’à 5 m de distance et 2 m de haut

• Projeter et disperser leur voix avec facilité. Ils sont connus comme l’un des animaux les plus vocaux de l’Amérique du Nord.

Les coyotes sont naturellement actifs durant le jour et la nuit. On pourrait penser qu’ils sont nocturnes, mais ils ont adapté leur comportement en ville pour éviter les êtres humains pendant la journée, donc ils chassent et se déplacent souvent pendant la nuit ou au coucher du soleil. Avez-vous aperçu un coyote en plein jour? Vous pouvez faire un signalement en utilisant notre formulaire en ligne, ou appeler notre ligne d’information au 604-681- WILD (9453).

Le coyote est important dans les narrations des Premières Nations. Représenté comme un farceur, le coyote fait des bêtises avec les esprits, les êtres humains et les autres animaux.